De plus en plus d’appareils du quotidien peuvent se connecter à internet ou à d’autres appareils. Cette connexion permet d’échanger des fichiers ou des informations, par exemple : la localisation de l’appareil, des informations d’identification, des données d’utilisation, etc. La connexion à internet ou à un autre appareil peut se faire de plusieurs manières. Voici certains des modes de connexion parmi les plus courants :

  • la connexion Ethernet,
  • la connexion Wi-Fi,
  • la connexion de données mobiles,
  • la connexion Bluetooth,
  • la connexion NFC.

Vous pouvez consulter une présentation plus détaillée de ces protocoles sur la page 5 protocoles de connexion qui permettent à nos appareils de communiquer entre eux ou en ligne.

Étant donné l’évolution rapide du monde des objets connectés, cette activité vise à présenter certains appareils auxquels on pense plus souvent lorsqu’on parle d’objets connectés, mais aussi d’autres qu’il est utile de connaître pour faciliter votre travail d’intervention.

Heureusement, il existe généralement un moyen de désactiver les connexions dont nous n’avons pas besoin lorsque nécessaire. Il est important de vous reporter au guide d’utilisation de l’appareil concerné pour trouver la marche à suivre.


C’est le moment de tester vos connaissances ! Dans la liste ci-dessous, cliquez sur les objets qui, selon vous, peuvent se connecter à d’autres appareils ou accéder à internet.

Pour les besoins d’accessibilité universelle notamment, vous pouvez également retrouver les informations sur les différents types d’objets en dessous de la case d’activité. Une version téléchargeable au format PDF est également disponible en bas de page.

En somme, voici les informations présentées dans cette activité :

  • Oui ! Les téléphones intelligents peuvent se connecter à différents types de réseaux et partager des informations avec d’autres appareils ou par le biais de vos comptes connectés.
  • Oui ! Il existe de plus en plus de modèles de montres intelligentes, ou encore appelées « smartwatch » ou « montres connectées ». Elles partagent de l’information avec vos comptes connectés et tout appareil qui peut être relié, notamment par Bluetooth.
  • Oui ! Les systèmes de navigation GPS peuvent partager de l’information, par exemple, lorsque vous les connectez à d’autres appareils (exemple un téléphone en Bluetooth) ou à un ordinateur pour mettre à jour vos cartes en ligne.
  • Oui ! Les consoles de jeu (PlayStation, Xbox, etc.), surtout les plus récentes, nécessitent de se connecter à internet pour accéder à ses jeux préférés, pour faire des mises à jour ou pour jouer avec des ami.es en ligne.
  • Oui ! Les voitures peuvent partager des informations, exemples : l’ordinateur de bord connecté à votre compte Google Maps ou à votre téléphone partage les informations sur vos trajets, un système Boomerang qui indique sa localisation, etc.
  • Oui ! Les ordinateurs peuvent se connecter à différents réseaux et partager des informations avec d’autres appareils, en ligne ou par le biais de vos comptes connectés.
  • Oui ! Un nombre croissant de jouets, comme des poupées (Calya, Hello Barbie), robots, ou aussi des peluches, sont dotés de micros et fonctionnalités connectées via une application ou en se connectant directement à internet.
  • Oui ! Les appareils photos et caméras récentes possèdent plusieurs types de connexion, notamment : connexion directe à internet en Wi-Fi, connexion à d’autres appareils par NFC.
  • Oui ! Les « TV intelligentes » se connectent à internet. Il faut aussi les connecter à vos services de diffusion en continue d’émissions. Vos programmes préférés sont donc enregistrés dans vos comptes en ligne ainsi que votre localisation.
  • Non le Rubik’s Cube ne se connecte pas ! Il existe encore des jouets et objets qui ne sont pas connectés à internet ou à un autre type de réseau permettant de partager de l’information 🙂